l’admiration de la diva Fayrouz pour Hassan Nasrallah crée la polémique

Français

Algerie1

Le musicien, compositeur et chanteur Ziad Rahbani, fils de la grande diva libanaise Fayrouz, a déclaré que sa mère admire le secrétaire général du parti Hezbollah, Hassan Nasrallah.

Ces propos ont aussitôt déclenché une polémique au pays des cèdres où la presse proche du courant du futur de Saad Hariri et celle du président des forces libanaises, Samir Geagea, celui là même qui est considéré comme le boucher de Sabra et Chatila, sont montés au créneau pour fustiger ce ” penchant politique” de la diva.

“Fayrouz aime beaucoup [le chef du Hezbollah] Hassan Nasrallah”, avait révélé Ziad Rahbani sur le site Al-Ahd proche du Hezbollah.

Ces déclarations du fils de la diva ont provoqué de vives réactions au sein de certaines franges de la population et de la classe politique libanaises, dans les médias et sur les réseaux sociaux. En effet, cette révélation a fait la Une des articles et des commentaires postés sur les pages de socialisation. Immédiatement, les critiques ont fusé de toutes parts contre Fayrouz et l’histoire artistique des Rahbani.

Réagissant à cette levée de boucliers, Rahbani, au cours d’une interview accordée à la chaine de télévision libanaise Al-Mayadeen le 19 décembre, soit quelques jours après sa déclaration, a dénoncé la “campagne diffamatoire” dont lui et sa famille font l’objet et a réitéré que sa mère, la fameuse chanteuse Fayrouz éprouve de la sympathie envers le secrétaire général du Hezbollah Sayed Hassan Nasrallah.

Il a aussi affirmé que tous ceux qui attaquaient sa mère et Nasrallah, “prenaient automatiquement la défense d’Israël”. Il a rappelé que sa mère soutient la lutte et qu’il la défendait car elle avait préféré garder le silence.

“Fairouz est avec la résistance”

«Il n’est pas permis, en cette époque de divisions, que la princesse de l’art arabe ne salue le maitre de la résistance», a-t-il dit au lendemain d’une longue interview accordée au site d’information al-Ahed. C’est dans cette interview que Ziad a révélé les sentiments d’affection de sa mère envers Sayed Nasrallah.

«Elle préfère le silence. Je parle d’elle parce que Fayrouz représente tout le patrimoine des Rahbani, et elle était le porte-parole de ce patrimoine», a assuré Ziad, assurant que Fayrouz est avec la résistance. «Si Fayrouz n’était pas avec la résistance, il y aurait eu un problème entre nous, et je n’aurais jamais composé ses chansons».

 

A la question de savoir sa position sur la participation du Hezbollah en Syrie, l’artiste libanais a dit: «Je soutiens les choix du Hezbollah même s’il décide d’aller en Égypte», en réponse à la participation du parti de la résistance dans les combats en Syrie.

http://www.algerie1.com/actualite/liban-ladmiration-de-la-diva-fayrouz-pour-hassan-nasrallah-cree-la-polemique/

Write a comment

Comments: 0